Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Communiqués

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 904 sur 1229   Suivante ►
 
Des IPCSR et DPCSR excédés… et une DSCR aux abonnés absents !
Cliquez pour rendre cette question favorite

Des IPCSR et DPCSR excédés… et une DSCR aux abonnés absents !

 
Posté le 07/12/2016

Une fois encore, en tant que derniers maillons de la chaîne,  les inspecteurs et délégués sont en première ligne face à un dispositif informatique insuffisamment expérimenté et imparfait : avec APEP2, les agents paient au quotidien l’incompétence de l’Administration et son incapacité à régler les problèmes rencontrés. Ces derniers mois, le SNICA-FO avait pourtant attiré à de multiples reprises l’attention de l’Administration sur la nécessité de tester le système de façon exemplaire avant toute extension du dispositif. Mais comme toujours, la date de déploiement était définie avant de savoir si l’application serait viable !

Chaque jour, la DSCR-ERPC annonce aux personnels que les corrections nécessaires ont été apportées. Pour autant, les dysfonctionnements d’APEP perdurent et la galère sur le terrain n’en finit pas.

Lundi 05 décembre, nous envoyions un mail au délégué interministériel afin de l’alerter sur l’exaspération générale exprimée auprès de notre organisation syndicale ces derniers temps. Nous y revendiquons l’octroi de 7 jours de récupération pour les IPCSR et DPCSR afin de compenser toutes les contraintes subies au cours de l’année 2016 (voir courriel au DISR en PJ). Nous n’avons pas obtenu à ce stade de réponse malgré l’attente urgente d’un positionnement de notre Administration.

Bien entendu, la satisfaction de cette revendication, quoique primordiale, ne solutionnera pas les difficultés vécues en ce moment. Mais nous la soutiendrons mordicus car elle constituerait, à tout le moins, l’indispensable reconnaissance des efforts fournis pour préserver l’image du service public vis-à-vis des usagers.

Il est prévu une rencontre avec la DSCR demain après-midi, 08 décembre : alors que notre organisation syndicale a la ferme intention de réaffirmer la détresse de nombreux IPCSR et DPCSR à cette occasion, notre administration est aux abonnés absents quand il s’agit de se faire confirmer le rendez-vous !

Ce silence suspect a de quoi inquiéter : laisse-t-il supposer que la DSCR préfère ne pas entendre nos récriminations ?

Pour l’heure, et face aux nombreuses difficultés toujours recensées, le SNICA-FO soutiendra tous les agents qui souhaiteront revenir au CEPC papier, voire à l’ancien matériel dans les départements où c’est encore techniquement possible.

Les IPCSR et DPCSR ne sont pas des cobayes ! Charge à la DSCR de proposer un dispositif suffisamment fiable et abouti avant d’en généraliser l’utilisation !

 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools