Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Communiqués

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 928 sur 1229   Suivante ►
 
Frais de déplacement dans les Deux-Sèvres: victoire pour les IPCSR et le service public de proximité!
Cliquez pour rendre cette question favorite

Frais de déplacement dans les Deux-Sèvres: victoire pour les IPCSR et le service public de proximité!

 
Posté le 12/10/2016

Conformément à ce que nous annoncions dans notre actualité du 05 de ce mois, une trentaine de délégués syndicaux du SNICA-FO est venue le 11 octobre devant la DDT de Niort soutenir le combat des IPCSR des Deux-Sèvres. 

Le CHSCT qui s'est tenu la veille venait confirmer les orientations inacceptables retenues par l'administration locale afin de s'accommoder de la pénurie: obligation d'utiliser des véhicules de service basés hors résidence administrative et système contraignant de covoiturage.

Reçue par le DDT et son adjoint à l'occasion de notre rassemblement, la délégation du SNICA-FO a souligné les conséquences hautement préjudiciables de ces difficultés budgétaires pour les agents et pour le service public, mais aussi le caractère inapproprié de l'organisation mise en œuvre depuis le début du mois de septembre.

Face à notre insistance et aux arguments déployés, nous avons obtenu l'engagement que le budget complémentaire demandé serait prioritairement consacré au remboursement des frais de déplacement des IPCSR et que l'utilisation des voitures de service se ferait sur la seule base du volontariat. En conséquence, les agents pourront de nouveau utiliser leur véhicule personnel.

Lors de cette rencontre, le SNICA-FO a obtenu la garantie du maintien des centres secondaires, alors que l'hypothèse de leur disparition a été suggérée par certains interlocuteurs de l'Administration en CHSCT. La réaffirmation du principe de service public de proximité est source d'une grande satisfaction pour le SNICA-FO, à la fois pour les IPCSR et les usagers!

Alors que nous venions d'obtenir ces engagements, le Sous-directeur à l'éducation routière nous a affirmé, par téléphone, que les budgets complémentaires étaient délégués en régions, à hauteur des demandes formulées. Chaque département sera donc incessamment destinataire de l'enveloppe nécessaire au bon fonctionnement du BER jusqu'à la fin de l'année.

Relayée par la presse locale, cette action, prolongement des récents courriers au SG du MI et au DISR, est donc couronnée de succès !

ARTICLE DE LA NOUVELLE REPUBLIQUE

ARTICLE DU COURRIER DE L'OUEST

ICI ARTICLE PARU DANS LA NR SUITE A NOTRE COMMUNIQUE DE PRESSE DU 7 octobre 2016

 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools