Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Communiqués

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 25 sur 851   Suivante ►
 
Réforme moto : les revendications du SNICA FO
Cliquez pour rendre cette question favorite

Réforme moto : les revendications du SNICA FO

 
Posté le 29/05/2019

Le 10 mai dernier une délégation du SNICA-FO a été reçue par la DSR qui a présenté les nouvelles modalités de l’examen moto.
Le matin, des démonstrations ont été effectuées sur le circuit Carole par 2 formateurs moto de l’INSERR.
L’après-midi qui se déroulait dans les locaux de la DSR était dédiée aux échanges concernant cette nouvelle réforme.
 
Cliquez ici pour voir la vidéo de l’examen plateau tel que proposé par la DSR.

Nos revendications incontournables à ce stade :

1. ETM  

Le SNICA-FO dénonce ce nouveau recul du service public qui confie au privé une épreuve théorique spécifique, privant ainsi les IPCSR d’une partie de leur évaluation et augmentant de fait le coût du permis.
Le SNICA-FO revendique le maintien de l’interrogation orale réalisée par les IPCSR.

2. Expérimentation avant tout déploiement 

Le SNICA-FO exige qu’une expérimentation soit organisée et que le déploiement ne se fasse que lorsque l’ensemble des problèmes auront été réglés (la DSR semble être d’accord mais il faudra s’assurer que cela se confirme dans les semaines et mois qui viennent).
 
L’expérimentation devra inclure à minima un chronométrage des différentes tâches à effectuer  en conditions réelles (y compris circulation), ainsi qu’une évaluation du niveau de concentration induit par le nouveau plateau « tout en un », concentration augmentant significativement la charge de travail.
 
3. Temps de l’unité (sujet crucial) 

Les documents fournis par la DSR mentionnent 10mn pour un plateau et 40mn pour une circulation.
A cette heure, le temps alloué au plateau semble insuffisant et permettrait de réaliser 42 unités HC par jour !
Les 40 mn prévues pour la circulation paraissent également insuffisantes au vu des nouveaux éléments à évaluer lors de cette épreuve.
Nos revendications sur ce thème seront précisées, et viseront à assurer des conditions de travail correctes, permettant  aux IPCSR d’effectuer l’ensemble de leurs tâches sereinement.  
 
4. Formation des IPCSR et DPCSR 

Doit être organisée localement.
Doit comprendre une phase théorique et une phase pratique.
Des formateurs IPCSR eux-mêmes préalablement formés à l’INSEER doivent effecteur un tour de France des départements.
La durée de la formation ne peut être inférieure à 2 jours pleins et il faudra également prévoir une formation continue digne de ce nom.
Au moins 2/3 de la durée de la formation doit se dérouler en extérieur avec du matériel adaptée (motos…)
 
5. Réductions d’unités sur les 10 premières journées de programmation de l’IPCSR 

L’assimilation des nouvelles modalités doit rester compatible avec la qualité du service rendu aux usagers. L’IPCSR doit donc disposer de suffisamment de temps pour les intégrer.

Des votes seront organisés lors des RIS de juin : venez donner votre avis !

 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools