Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Documentation

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 851 sur 1071   Suivante ►
 
Arrêté nouveau concours 2e classe
Cliquez pour rendre cette question favorite

Arrêté nouveau concours 2e classe

 
Posté le 12/01/2016

PARUTION DE L’ARRETE FIXANT LES NOUVELLES EPREUVES :

·  DU CONCOURS DE 2ème CL

·  DU CONCOURS DE RECRUTEMENT DES IPCSR (3ème CL)

Si la philosophie générale qui préside aux modifications ne rencontre pas d’opposition majeure de la part du SNICA-FO, nous souhaitions en revanche que les éléments exposés ci-dessous soient pris en compte. 

C’est chose faite, à l’exception notable des nouveaux contenus de l’épreuve écrite du concours de 2ème classe qui apparaissent totalement inadaptés au corps des inspecteurs. 

CONCOURS 2ème CLASSE 

(La suppression de l'épreuve orale ne sera effective que pour le concours au titre de 2017. Pour le concours 2016,  programmé en février prochain, les modalités restent inchangées).

Epreuve unique d’admission (3H / épreuve unique, donc pas de coeff) :

  • Le concours comporte une épreuve unique d’admission consistant, à partir d’un dossier documentaire portant sur un sujet d’ordre général relatif à la prévention et à la sécurité routière, en la résolution d’un cas concret assorti de plusieurs questions destinées à mettre le candidat en situation professionnelle. Le dossier ne peut excéder 25 pages.

 

La revendication du SNICA-FO de supprimer l’épreuve orale est enfin inscrite dans l’arrêté, ce dont nous nous félicitons. Pour mémoire, nous revendiquons une épreuve unique écrite depuis avril 2014 !

 Mais pour le SNICA-FO, les modalités de l’épreuve écrite telles qu’elles seront proposées à la DGAFP ne sont pas cohérentes :

  • En effet, pour le SNICA-FO, ce concours professionnel doit permettre la mise en avant de compétences acquises par les candidats dans l’exercice de leur métier. Or, ces compétences peuvent très bien s’évaluer dans le cadre de questions appelant des réponses courtes (QRC).
  • La sous-Direction n’a pas retenu cette proposition car elle aurait été « retoquée » par la DGAFP qui impose une « convergence »  des concours professionnels. 

Le SNICA-FO a par ailleurs obtenu que le nombre de présentations aux concours 1ère et 2ème classe ne soit plus limité.

 

CONCOURS de 3ème CLASSE INTERNE ET EXTERNE (Recrutement des IPCSR) 

ADMISSIBILITE :

1-      Note de synthèse (3H / Coeff2) :

  • Contenus inchangés (voir arrêté)

2-      Des questions appelant des réponses courtes (1H30 / Coeff 1)

  • [Suppression des QCM]
  • Questions portant sur des notions élémentaires de droit public et du code de la route et de la sécurité routière.

  

ADMISSION :

1- Epreuve face au jury (30mn / Coeff 4):

  • « Un exposé par le candidat d'une durée maximale de 5 minutes de son parcours, de son expérience et de sa motivation. Cette épreuve est destinée, à partir de cas concrets et de mises en situation, à vérifier l'aptitude du candidat à se présenter et à s'exprimer clairement, à apprécier ses qualités d'analyse et de réflexion, son discernement et sa capacité de décision. Le jury évalue également la motivation du candidat, son intérêt pour le domaine de l'éducation et de la sécurité routières ainsi que sa déontologie, ses aptitudes relationnelles et sa capacité à exercer les fonctions normalement dévolues aux IPCSR. » 

 

Suppression de l’épreuve de conduite : « Privilégie un profil unique de candidats. Les candidats sont déjà titulaires du permis B et bénéficieront d'une formation approfondie à l'INSERR. « 

Nous conditionnons cependant notre avis à la mise en œuvre effective de cette formation approfondie.

Suppression de l’épreuve orale de code de la route : « Favorise un type de candidats. Transfert de questions sécurité routière à l'épreuve orale. »

L'arrêté paru au Journal Officiel est en pièce jointe.

 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools