Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Communiqués

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 33 sur 1162   Suivante ►
 
Enfumage, désinvolture, incurie de la DSR ? Ou les trois à la fois ?
Cliquez pour rendre cette question favorite

Enfumage, désinvolture, incurie de la DSR ? Ou les trois à la fois ?

 
Posté le 15/10/2021

Bref rappel de la séquence sur les GT annoncés le 23 septembre :

Suite à la réunion entre le SNICA-FO, la DSR et la DRH, nous avons sollicité l’Administration pour obtenir un calendrier précis et resserré des séances dédiées à deux groupes de travail distincts : le premier sur les tâches additionnelles des IPCSR afin d’aboutir à un chronométrage le plus rapidement possible, le second sur les volets statutaires et indemnitaires relatifs aux deux corps.

Ces deux sujets ne sont pas nouveaux puisque le SNICA-FO les évoque depuis des années avec la centrale. Mais un simple accord de principe ne permet pas de préjuger des conclusions ni des échéances auxquelles elles seront rendues.

D’où notre demande impérative de calendrier en amont !

Le 04 octobre : la sous-direction ERPC répond par une fin de non-recevoir, en prétextant qu’il est « difficile de [s’]’engager sur un calendrier et sa durée ». Pourtant rien ne s’oppose à faire avancer les dossiers quand on prend le taureau par les cornes !

Le 08 octobre, nous recevions par mail un courrier cosigné de la DRH et de la DSR, et daté du 29 septembre, qui indique en substance la même chose… à la différence notable près, que le groupe de travail sur les volets statutaires et indemnitaires se voit affubler d’un glissement sémantique préoccupant puisqu’il aurait désormais également trait aux missions des IPCSR.

Une chronologie étonnante qui soulève des questions :

- Pourquoi une réponse de la sous-direction le 04 octobre alors qu’un courrier était signé le 29 septembre par la déléguée et la DRH elles-mêmes ?

- Pourquoi faut-il plus d’une semaine à la DSR pour envoyer un courrier, a fortiori quand elle est informée de la tenue sur cette période d’une instance syndicale, en plein débat sur une actualité tendue ?

- Pourquoi envoyer à la mauvaise adresse postale ce courrier, le bureau du SNICA-FO ne se situant pas au 29 boulevard du Temple, mais au 46 rue des petites écuries ?

- Et enfin, pourquoi situer le 29 boulevard du Temple dans le 11 ème arrondissement quand il se situe dans le 3 ème ?

Doit-on en conclure qu’il s’agit,  dans ce domaine également, d’un problème de pilotage interne aux services centraux, d’un signe de désinvolture envers les agents que nous représentons, ou d’une tentative d’enfumage, voire les trois à la fois ?

Nous avons notre idée, mais c’est à toi d’en juger et d’en débattre avec tes collègues.

Plusieurs centaines d'ipcsr seront en grève lundi, notamment pour exiger le respect qui leur est dû. Toi non plus ne te laisse pas faire, clique ici et rejoins nous !

 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools