Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Communiqués

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 26 sur 1134   Suivante ►
 
En retour de l'investissement exemplaire des IPCSR et DPCSR, un gel du CIA pour 2021 !
Cliquez pour rendre cette question favorite

En retour de l'investissement exemplaire des IPCSR et DPCSR, un gel du CIA pour 2021 !

 
Posté le 25/08/2021
Comme chaque année au mois d'août, la DRH du MI publie son instruction sur le complément indemnitaire annuel (CIA) des IPCSR et des DPCSR, part modulable de notre régime indemnitaire qui sera servie sur la paie de décembre.
__
Revalorisé pendant trois années consécutives, le montant moyen est désormais gelé !
Identique à l'année 2020, il s'élève ainsi à 410 euros pour les IPCSR et 440 euros pour les DPCSR.
Rappelons qu'il s'agit du montant de référence, et qu'il est modulé en fonction de la façon de servir.
Plafonné à 550 euros pour les IPCSR et 650 pour les DPCSR, il peut être inférieur à 410 ou 440 euros si l'agent n'a pas été jugé suffisamment "méritant", le principe de l'enveloppe fermée impliquant qu'une modulation au dessus de la moyenne pour un agent entraîne mathématiquement une autre modulation inférieure à la moyenne pour un autre agent... ou comment diviser pour mieux régner.
C'est notamment la raison pour laquelle le SNICA-FO axe prioritairement ses revendications pécuniaires sur la part fixe du régime indemnitaire (l'IFSE) qui suit en outre l'agent pendant toute sa carrière.
__
 
Rappel des montants moyens du CIA des années précédentes :
- 2018: 150 euros pour les IPCSR et 200 euros pour les DPCSR
- 2019: 250 euros pour les IPCSR et 300 euros pour les DPCSR
- 2020: 410 euros pour les IPCSR et 440 euros pour les DPCSR
_
Le MI dédaigne notre revendication relative à une augmentation de l'IFSE, le ministre n'ayant jamais pris la peine de répondre à notre courrier.
_
Aujourd'hui, le MI fait en outre le choix du statu quo en ce qui concerne le CIA.
_
Pour rappel, la DSR nous expliquait lors de la mise en place du mécanisme incitatif pour "vendre" ses examens supplémentaires, que la prime venant en complément des vacations serait servie sous forme de CIA et qu'elle ne serait en aucun cas imputée sur l'enveloppe globale servie en fin d'année à l'ensemble des IPCSR et DPCSR. En clair, les agents ne se verraient pas lésés en fin d'année. Nous en doutions à l'époque, tout en sachant que nous n'aurions aucune possibilité de le vérifier formellement. Le gel du CIA 2021 nous incite à penser que nous avions raison de douter, quand on considère les revalorisations systématiques des années précédentes !
___
Il s'agit là d'une nouvelle marque de l'ingratitude inacceptable de l'Administration envers les IPCSR et DPCSR. Le ministère de l'Intérieur est ainsi en train de créer toutes les conditions pour que les médias parlent de nous prochainement !
 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools