Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Courriers - Courriels

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 7 sur 1071   Suivante ►
 
Vaccination des professions particulièrement exposées à la Covid-19 et situation des IPCSR et DPCSR
Cliquez pour rendre cette question favorite

Vaccination des professions particulièrement exposées à la Covid-19 et situation des IPCSR et DPCSR

 
Posté le 27/03/2021

Paris, le 26 mars 2021 

Monsieur Jean-Benoît ALBERTINI

Préfet, secrétaire général

 

Référence : SG/07/21

Objet : Vaccination des professions particulièrement exposées à la Covid-19 et situation des IPCSR et DPCSR

 

Monsieur le Préfet,

Au cours d’un déplacement à Valenciennes le 23 courant, le Président de la République a annoncé un changement de dimension à partir d’avril 2021 en ce qui regarde la campagne de vaccination. Car cette dernière constitue "le cœur de la bataille" selon ses propres termes.

Les enseignants pourront ainsi se faire vacciner à partir du milieu ou de la fin du mois d’avril, lorsque le nombre de doses disponibles aura augmenté.

La stratégie consiste à cibler les professions qui sont particulièrement exposées à la Covid-19, et dont les missions se révèlent essentielles à la Nation. « Les enseignants en font légitimement partie », a déclaré Emmanuel Macron.

Pour notre organisation syndicale, il en est de même pour les inspecteurs et délégués du permis de conduire et de la sécurité routière (IPCSR et DPCSR). Ces personnels sont en effet amenés à examiner des candidats à longueur de semaine dans l’habitacle exigu et confiné de véhicules écoles.

En outre, le maintien sans interruption de leur activité depuis le mois de mai indique que leur rôle est incontournable dans la société.

Malgré le risque avéré et l’inquiétude qu’ils éprouvent au regard des spécificités de leur quotidien, ces personnels ont démontré un sens profond du service public en demeurant présents, alors même qu’il leur est impossible de respecter la distanciation physique suffisante et requise. Cette dernière constitue pourtant une condition essentielle pour limiter les risques de contamination et de propagation du coronavirus.   

Aussi, mon organisation syndicale vous sollicite afin que tous les IPCSR et DPCSR volontaires figurent parmi les agents prioritaires à la vaccination. 

Dans l’attente de votre décision, je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, mes salutations distinguées.

 

                                                                                                             Thomas KNECHT

                                                                                                       Secrétaire général adjoint

                                                                                                                                                                                    

Copie : Monsieur Olivier JACOB, Préfet, DMAT

             Madame Marie GAUTIER-MELLERAY, DISR

             Monsieur Laurent JANVIER, Secrétaire fédéral FEETS-FO

 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools