Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Ressource

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 69 sur 837   Suivante ►
 
« PAS DE PROBLEME, LA POSTE EST LA »
Cliquez pour rendre cette question favorite

« PAS DE PROBLEME, LA POSTE EST LA »

 
Posté le 05/01/2019

« PAS DE PROBLEME, LA POSTE EST LA » 

(Slogan du groupe en 1990)

 

Pourtant au SNICA-FO, nous en voyons plusieurs des problèmes !

Déjà en 2015, le SNICA-FO s’était saisi du dossier de recrutement des contractuels de la Poste en portant l’affaire jusque devant le conseil d’Etat, la loi dite Macron ayant permis cette entorse à l’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et, plus précisément, au principe d’égal accès aux emplois publics qui en découle.

En 2019, bis repetita.

33 agents du groupe La Poste seront formés et mis à disposition dès le printemps pour exercer dans des départements prétendument sinistrés. Cette mesure est en parfaite adéquation avec les dernières orientations du gouvernement sur le recrutement de contractuels.

Il s’agit d’une nouvelle entorse à nos statuts et au principe rappelé en introduction.

Pour rappel, si les modalités de la convention de mise à disposition restent inchangées, deux situations théoriques distinctes s’opposent pour ces personnels.

Ceux régis par un contrat de droit privé pourraient passer le concours externe à la fin de leur contrat s’ils le souhaitent, et seraient ensuite affectés selon les mêmes règles que les autres lauréats.

Pour les agents de La Poste fonctionnaires, ils pourraient être intégrés à leur demande dans le corps des IPCSR, après une période de détachement au cours de laquelle ils suivront une formation complémentaire (qualification moto notamment).

Mais le conditionnel est d’usage, car dans les deux cas, encore faut-il que le schéma d’emplois permette de recruter !

En effet, alors que dans les trois versants de la fonction publique, beaucoup de contractuels aimeraient intégrer le corps correspondant, le nombre insuffisant d’emplois publics statutaires met de plus en plus souvent arrêt à ces souhaits.

Enfin, en ce qui concerne le détachement des agents fonctionnaires de La Poste, nous rappellerons que lors de la première expérience, ces derniers ont bénéficié d'une priorité pour être affecté dans le département dans lequel ils avaient effectué leur mission en tant que contractuels. C’est ainsi que de nombreux IPCSR ont été privés de la mutation qu'ils attendaient parfois depuis de nombreuses années !

Le SNICA-FO revendique donc auprès de la DRH que cette priorité accordée aux fonctionnaires du groupe La Poste soit levée. L’égalité de traitement des agents en dépend. Ainsi, toutes les candidatures pour un poste doivent être étudiées en CAP.

 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools