Voulez-vous vraiment supprimer cette ressource ?

Communiqués

Rechercher

  • Retrouvez-nous sur
  •  
  •  
◄ Précédente   ressource 595 sur 1162   Suivante ►
 
Une journée de grève ! Pour quoi faire ?
Cliquez pour rendre cette question favorite

Une journée de grève ! Pour quoi faire ?

 
Posté le 16/03/2018

22 MARS 2018  

IPCSR ET DPCSR EN GREVE

CONTRE LA PRIVATISATION DE L’EXAMEN B !

 

Le 27 février dernier, le directeur adjoint de cabinet du ministre de l’Intérieur nous a informés que, dans le cadre du programme action publique 2022, certains membres du Gouvernement veulent ardemment la privatisation de l’examen B. 

Dans ce contexte, le SNICA-FO a déposé un préavis de grève spécifique aux IPCSR et DPCSR pour le 22 mars prochain, journée de mobilisation dans la fonction publique pour la défense des services publics et du statut.

Dans ce contexte extrêmement préoccupant, il appartient désormais à chacun d’entre nous de montrer sa détermination à faire vivre ses missions, son statut particulier, en un mot à garantir son avenir !

Le 22 mars, revêt donc une importance majeure : un coup de semonce retentissant doit être donné contre la privatisation des examens.

 

Le taux de grévistes doit être écrasant !

 

C’est au mois d’avril que les arbitrages seront rendus.

C’est donc maintenant qu’il faut agir !

 

 

Le 22 mars, tous les IPCSR et DPCSR en grève et en manif pour la survie de leur filière!

 

 

Au-delà des questions spécifiques à nos corps, la journée de grève du 22 mars se doit d’être un succès dans l’ensemble de la fonction publique tant les dangers qui la guettent sont sans précédent dans l’histoire de notre pays.

 

En notre qualité d’agents publics et de citoyens, nous serions les premières victimes de ces réformes. Battons-nous !

 

[Préavis de grève du SNICA-FO : c'est là]

[Communiqué intersyndical fonction publique : cliquez-ici]

 

(c) 2014-2019 - SNICA FO - Mentions légales - Réalisation myLittleTools